Autour du jardin

Retour
en haut
de page

Les hautes chaumes

Une partie de ces prairies d'altitude situées au sommet des plus hautes crêtes vosgiennes (au-dessus de 1250 à 1300 m) correspond à des formations naturelles. On les appelle les chaumes primaires. Elles constituent à cette altitude de moyenne montagne des milieux uniques en Europe. L'originalité de la flore réside en la présence d'espèces subalpines (gentiane jaune, arnica, anémone des Alpes, pensée des Vosges, liondent des Pyrénées...) qui, depuis l'époque postglaciaire, ont trouvé refuge au sommet du massif vosgien. Par endroit, l'aspect herbeux disparaît au profit d'une lande basse constituée par différentes espèces arbustives : myrtille commune, myrtille des marais, airelle, callune, genêt poilu...

 

Les hautes chaumes © P.-F. Valck
— Les hautes chaumes © P.-F. Valck