Du 1er juin au 30 sept.

Les deux artistes, Martine Huin et Julien Michel, ont pour sujet de prédilection la fourmi. C’est ainsi que, de leur rencontre, leurs images se sont fait écho par leur façon d’aborder le monde minuscule d’un point de vue graphique et onirique, grâce à ce discret peuple du silence.

Martine HUIN est peintre et photographe. Elle est influencée par les arts plastiques et le côté pictural. Bien que transportée par l’art, c’est grâce à la photographie qu’elle a construit cette exposition. Passionnée par le peuple du silence, elle souhaite sublimer « cet univers où chaque photo devient peinture ». Par ses photos, Martine Huin souhaite que l’œil humain admire ce monde parfois oublié.

Après une école de photographie et une formation de menuiserie, Julien MICHEL décide d’allier ses deux passions : l’image et le bois.
Attaché au massif des Vosges, il aime immortaliser les montagnes, mais également travailler sur des thèmes plus graphiques, comme les fourmis.
Il réalise lui-même les encadrements en utilisant la technique ancestrale du bois brûlé. L’origine la plus connue est la technique japonaise du shou-sugi-ban ou yakisugi. Elle permet de protéger naturellement le bois !

Infos pratiques

Compris dans le tarif d'entrée,
Horaires d'ouverture du jardin,
Tout public.