Les plantes menacées des îles

plantes menacées

 

Dans cette serre « conservatoire » sont cultivées des espèces rares et menacées. La serre illustre bien le rôle essentiel du jardin botanique dans la préservation d’espèces en danger. Les plantes cultivées ici proviennent essentiellement des îles de l’océan indien : les Seychelles, îles Maurice, la Réunion ou les îles Rodrigues.


Dans l’imposante partie dédiée à la Réunion, trône un des derniers exemplaires de Saribus jeanneneyi, l’un des palmiers les plus rares du monde. D’autres palmiers insolites sont également présentés, comme le Dypsis decaryi, surnommé le palmier triangle, le palmiste blanc Dictyosperma album, ou le palmier bouteille, Hyophorbe lagenicaulis.
Ici des raretés comme le bois d’ortie, Obetia ficifolia, ou l’Hibiscus liliflorus, disparu en nature, sont conservés.
Le visiteur s’étonnera aussi du feuillage de l’emblématique arbre du voyageur, des racines échasses des Pandanus et des impressionnantes fougères arborescentes originaires d’Australie.