Égalité des sexes, égalité des insultes

Le jeudi 23 novembre à 18h30 - Conf'Curieuse / Hors les murs

Le langage façonne le monde dans lequel nous vivons. Choisir de dire « patronyme » ou « nom de jeune fille », mettre au féminin le nom d’une fonction, n’est pas anodin. Les femmes souffrent d’une dichotomie de traitement. Les insultes ne sont pas en reste. Leur lissage progressif est lui aussi nécessaire à l’aboutissement d’une véritable égalité des sexes.


Par Béatrice Fracchiolla

Professeure en sciences du langage au Centre de recherche sur les médiations, Université de Lorraine


Pour adolescents et adultes
Entrée gratuite
Lieu : Salle d'honneur des universités, 11 Place Carnot à Nancy