Jardins Botaniques du Grand Nancy et de l'Université de Lorraine



 

Limonium latifolium O. Kuntze


Plante de la famille des Plumbaginaceae, découverte en 1791 dans les zones littorales et désertiques des régions tempérées du Sud-Est de l’Europe, le Limonium latifolium, est également appelé statice à larges feuilles.
Le mot « statice » est utilisé en latin pour nommer une plante astringente*. Latifolium, lui, signifie « à larges feuilles ».

Le Limonium latifolium est une plante vivace qui fleurit tout l'été sur un sol drainé. Ses bouquets bleu violet riches en nectar attirent les papillons et les abeilles. Sa floraison généreuse rappelle celle de la lavande. Comme elle est présente sur les littoraux, elle est surnommée « Lavande de mer ».

Facile à cultiver, le Limonium latifolium se plaît au soleil. Il supporte le vent, le sel, la sécheresse et le froid. Ainsi, on le retrouve le plus souvent aux abords de la Méditerranée. Le Limonium latifolium est la plante la plus résistante dans le genre des Limonium. Elle mesure environ 60 centimètres de haut.

Vous pouvez retrouver le Limonium latifolium au niveau de la collection « Histoire des plantes cultivées » du Jardin botanique Jean-Marie Pelt.

* Astringente : resserre les tissus afin de diminuer les sécrétions

 

Consultez les archives des plantes du mois :

A, B, C, D, E, F, G, H, I, J, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, U, V, W, X, Y, Z